DERNIERES NEWS

Lore – Histoire de l’Univers

Le Commencement – Les Dieux et la Formation des Mondes

Le néant s’étendait depuis une éternité dans les ténèbres. Chaque recoin était vide, un vide et un tourbillon chaotique de noirceur abyssale que les esprits mortels ne pouvaient pas comprendre dans son étendue et sa portée.

Cependant, à travers tout cela, en son centre se trouvaient plusieurs points de couleurs tourbillonnants qui brillaient d’une lumière intérieure tel un phare. Chaque orbe se balançant sur le précipice en ajoutant de l’ordre à un rien autrement chaotique. Matière, vie, âme et énergie; tout cela ne s’est pas construit d’un seul et même tenant, mais à partir d’esprits conscients, d’êtres beaucoup plus grands que tout ce qui peut être compris, même par les êtres qui habitaient le vide.

Deux formes ont lentement commencé à émerger de l’obscurité qui entourait ces orbes, celles-ci se tordant du miasme chaotique qui entourait leur existence. Se façonnant à travers des courbes délicates comme l’or, les diamants et d’autres couleurs précieuses via des nuages de points. Leur peau s’éclaircissait à mesure qu’elles se tenaient devant une douzaine de ces caractéristiques énergétiques; les paillettes propagées dans le néant furent la seule chose qui annonça leur venue.

 


La première forme à venir s’est formée dans une peau dorée. Ardant, le bronze fondu jaillit alors de l’arrière de sa tête alors qu’elle prenait un aspect féminin; ce feu et ce métal en fusion descendirent le long de son dos jusqu’à ses pieds dorés alors que ses yeux de feu s’allumaient de vie et de chaleur à l’intérieur. Au premier souffle, elle a commencé à regarder l’univers qui l’entourait.

La seconde forme qui vint ensuite se forma de la même manière, scintillant du néant jusqu’à devenir un corps tel un diamant ; ses longues jambes se fendant dans l’espace autour d’elle alors que son corps se remplissait d’énergie. Ses yeux s’ouvrirent, scintillant de mouvements et crépitant telle une puissance cachée sous le tissu de l’univers, alors que ses cheveux montaient en des points cristallins qui brillaient avec intensité. Une couronne de diamants devenaient ses cheveux, avec le regard bleuté de mana qui s’est ensuite tourné pour voir sa sœur Déesse.

Elles s’observèrent, Eve tournant son regard vers sa sœur Lilith. Ses cheveux fondus brillaient le long de son dos, entremêlant sa silhouette dans une cascade de lignes brillantes qui illuminaient l’obscurité.“Ma sœur?” Demanda-t-elle, étant seulement âgée d’à peine plus qu’un clin d’œil dans le temps, et pourtant complètement formée avec des mots, des manières et des actions. Ses mains délicates se tournant vers de la matière à côté d’elle alors qu’elle atteignait ses doigts pour toucher, ressentant l’énergie qui coulait à travers elle alors qu’elle se dégageait dans une mélodie qui introduisait la musique dans l’existence. « Que devons-nous faire avec seulement nous? »

Sa jumelle, Lilith, faite de diamant et d’argent, regardant avec des yeux brillants reflétant sa lumière intérieure et son énergie illimitée, lui sourit doucement alors qu’elle s’avançait dans le néant, mais toujours avec détermination. Ses pieds argentés l’emmenaient vers elle, plus dorée qu’elle, puis  porta ses mains pour les serrer autour des mains de sa sœur afin d’écraser la matière qu’elle tenait jusqu’à ce qu’elle prenne la forme d’une pâte entre leurs poignées.

“Nous créons ma sœur. Pourquoi ne pas rassembler ces éclats et forger un monde pour nous?” dit-elle; sa voix plus sèche qu’Eve, mais joyeuse et généreuse.

Eve sourit et sépara ses mains du morceau qu’elles touchaient et vit que son contact chaleureux combiné avec l’énergie de Lilith se fusionnèrent et créèrent quelque chose à ce moment-là; le Mouvement. Mineur en détail, cela a créé des eaux en mouvement, des terres rocheuses et une sorte de prototype de la vie qui donnèrent une idée à Eve.

Ma sœur! Regarde! Nous pouvons créer davantage de nous-même!”, Dit-elle en brandissant le proto-monde, à peine de la taille de sa main.

Lilith sourit et tapota la joue de sa sœur. Oui. Quelque chose pour nous toutes les deux, quelque chose pour changer ce néant en tout. Viens. Rassemblons le reste et créons quelque chose ensemble ma sœur. Quelque chose de grand que nous pouvons faire.”.

Et elles s’attelèrent à leur tâche, toutes les deux. Lilith et Eve ayant passé une éternité à parcourir les ténèbres les plus profondes tout autour d’elles, rassemblant ce qui existait avant de ramener leurs fragments et de les rassembler.

Une autre éternité passa, mais ce qui commença comme une simple boule de la taille de leurs poings, fit maintenant leur taille tout entière. Mais cette boule continuait de grossir à mesure que Lilith y injectait son énergie et que Eve réchauffait la terre de ses mains pour mieux la façonner.

Puis cette boule prenait la taille d’une maison qu’il pouvait traverser. Puis celle-ci grossissait pour devenir un pays, puis un continent. Et ce continent devint finalement un monde, qui devenait de plus en plus grand à mesure que chaque fragment y était apporté. Finalement cet endroit devint leur première maison, leur premier monde.

Pourtant, leur travail n’était pas terminé, loin de là. Encore et encore, elles créaient des mondes ensemble qu’elles pouvaient toucher. Encore et encore, elles créaient la vie là où elles passaient. La terre s’est entourée d’eau, ce qui a produit des nuages, des volcans, des effets météorologiques et finalement, la vie. L’herbe et les arbres, les poissons et les animaux ont bientôt habité la myriade de différents mondes qu’elles avaient créées. Chacune est différente et unique. Des créatures d’une certaine intelligence ont surgi de ces animaux et ont commencé à parcourir ces mondes, soit avec la connaissance de leurs Dieux qui leur ont donné la vie, soit sans connaître les êtres pour lesquels ils devraient être reconnaissants.

 

Plus elles travaillaient, plus il leur devenait difficile de superviser leurs créations. Le plus grand monde qu’elles ont développé dans le grand néant, cependant, n’était autre que celui qu’elles appelèrent Aria. Un nom choisi par Eve car c’était le premier son qu’elle fit par surprise quand elles eurent terminé le Grand Monde, leur première maison et celle à laquelle elles ont consacré la majeure partie de leur temps et leur amour.

 

Ensuite, elle créèrent le peuple Xor à leur image. Tiré de l’une des différentes races qui ont surgi sur leurs différents mondes, ils ont illustré ce que Lilith et Eve pensaient être la combinaison parfaite de compétences et de tempérament pour les aider à être leurs gardiens de la création. Les créatures, si semblables à Lilith et à Eve, étaient les premiers maîtres de leur monde. Ils ont été les premiers à montrer comment ils pouvaient manipuler les énergies qui constituaient leur monde de différentes manières et les utiliser soit à des fins destructives, soit à des fins bienveillantes. Provoquer la dévastation ou la guérison avec leurs mains et esprits seuls. Ils ont été les premiers à maîtriser les outils, à acquérir des connaissances et du pouvoir, et être les premiers à s’unir. Ils ont tenu la connaissance en haute estime et ont cherché à commander l’univers.

Et c’est ce que Lilith et Eve souhaitaient. Elles ont vu au sein du peuple Xor la capacité de s’améliorer au-delà de leurs limites et ont vu qu’ils se préoccupaient de l’Existence autant qu’elles le faisaient. Elles leur ont permis, en utilisant une partie de leur essence, de faire leur ascension de simples êtres mortels à des Dieux. L’élite des Xor, prête pour un tel pouvoir et touchée par les Déesses, prêta volontiers serment d’allégeance à Lilith et à Eve puis attendit leurs tâches.

 

La première tâche qui leur était confiée? Rassembler les énergies qu’ils maîtrisaient depuis leur monde d’origine et connecter chacun des mondes qu’elles avaient toutes construits en utilisant un réseau de Portails qui les mèneraient d’un point à l’autre de l’univers en un clin d’œil, ce qui pourrait relier le peuple Xor, et les jumelles Déesses ensemble comme jamais auparavant.

 

Une éternité plus tard, les Xor terminèrent leur première tâche majeure. Les Portails connectaient le monde de Aria au reste de l’univers, et les Xor heureux comme jamais d’avoir réussi, continuèrent leur travail mais désormais en tant que gardiens de l’Univers.

 

Une éternité encore plus tard, tous ensemble ont cultivé un âge d’or sur Aria et au-delà. La magie surgissait du cosmos, qui était constamment renforcée par les Déesses alors qu’elles continuaient la Création, prenant des éclats de matière et d’énergie et créant toujours plus de mondes pour se connecter les uns aux autres, tandis que les Xor supervisaient les diverses créatures et peuples. Certains vénéraient les Xor comme des dieux et des divinités dignes de culte, et d’autres les voyaient comme de grands gardiens et qui étaient chargés de la bienveillance de leur monde.

 

Pourtant, à travers tout cela, des problèmes firent lentement leur apparition au fur et à mesure que les Xor continuaient leur tâche sans fin. Tandis que Lilith et Eve chérissaient le Grand Monde d’Aria et au delà, ainsi que tout le travail qu’ils avaient accompli par ailleurs, les Xor avaient finalement commencé à se détourner de l’amour de leurs Déesses qui leur ont tant donné, au profit d’un ressentiment.

 

La frustration qu’ils n’étaient pas, même s’ils faisaient plus de travail qu’elles, sur un pied d’égalité. La puissance de Lilith et Eve éclipsait l’existence même des Xor. Malgré le fait qu’ils travaillaient, se battaient, prenaient soin de leurs mondes à elles, et ce de plus en plus avec application et ferveur, ils ne s’amélioreraient jamais au-delà des limites qui leur étaient imposées. Un ressentiment naquit  à propos du fait que peu importe le nombre de mondes qui adoraient les Xor en tant que leurs Dieux, ils ne seraient jamais les maîtres ultimes de l’Univers lui-même.

Ce ressentiment a alors conduit à la peur. S’il était possible de procéder à leur ascension telle qu’ils étaient maintenant, qu’est-ce qui empêcherait Lilith et Eve de les ramener à leur vie primitive et mortelle? Ils étaient des Dieux à part entière, mais tout pouvait leur être enlevé en un instant si les Déesses le décidaient

Ceci, la peur, ils ne pouvaient plus la supporter. Il ne pouvait y avoir personne d’autre que les Xor. D’abord ils ont donc continué à assumer leurs tâches de gardiens. Ensuite, ils devinrent moins appliqués dans ce travail. Puis, ce désir de travail s’est peu à peu transformé en hostilité. En plus de cela, les Xor, qui au début étaient des êtres exaltants pour les autres mondes qui reflétaient leur propre ascension au pouvoir, commença à exterminer discrètement tous les êtres qui, selon eux, les pourraient les défier. Des civilisations et des peuples entiers ont été anéantis par les Dieux dans une jalousie maladive. Ils n’avaient pas le droit de gagner l’amour des Déesses.

Pourtant, un peuple qu’ils ne pouvaient pas toucher étaient ceux qui existaient sur Aria et habitait plus particulièrement les terres connues sous le nom de Celador. Aria était la maison d’Eve et de Lilith, et ils regardaient de loin les Déesses, ignorant ce que les Xor avaient fait dans d’autres parties de leur Univers, prenant plaisir à vouloir faire d’Aria le seul lieu de lumière restant de tout l’Univers.

 

Et ils frappèrent. Coupant simultanément l’ensemble de tous les Portails. Le plan des Xor étaient de détruire ce qui étaient le plus aimé de tous – Les Déesses Lilith et Eve.

Ce plan permit de diviser l’ensemble de l’énergie de la Création, rendant les mondes isolés les uns et des autres, semant chaos et désordre sur Aria.

 

De nombreuses années passèrent, les générations actuelles ne se souvenant plus des tragédies du passé. Elles vivaient sur une partie des terres de Celador ne cherchant pas plus loin que leur vie quotidienne.

Pourtant, dans une région reculée, un Oracle fit son apparition. On dit qu’il avait des connaissances dont nul ne se souvenait. On dit qu’il prédit des bouleversements profonds qui sont sur le point de se produire…

La tragédie de Aria et la genèse des Dieux mineurs (à venir)

Les premiers écrits de Celador (en cours de publication)

La redécouverte de la Magie (à venir)

 

Bug Report
Un bug en jeu ? Rapportez nous votre expérience.

Boîte à idées
Participez à l'amélioration du serveur d'Aria France.

Dernier Patch Note

  • Patch Notes v0.1.3-0.7.2.2exp

    Publication Aria France 0.1.3 avec la version Citadel 0.7.2.2exp

    Serveur - Patch Aria France:

    Changements de Gameplay:
    • Réduction du cooldown de l utilisation des potions de mana de 1 minute
    [...]

Commentaires récents